Comment auto-éditer son livre : l’auto-édition en 10 étapes

10 étapes de l'auto-édition

Après avoir longtemps réfléchi, vous avez décidé de vous lancer dans l’auto-édition. Mais par où commencer? Voici les étapes qui m’ont permis d’auto-éditer avec succès mon premier recueil Mourir avec Paris.

L’auto-édition en 10 étapes

Étape 1 : Écriture

Cela paraît évident. Pourtant, trop de gens pensent à la publication de leur livre sans même l’avoir écrit. La réalité est là : tout le monde veut être auteur, peu de personnes sont prêtes à travailler pour le devenir.
Avant de considérer l’auto-édition, écrivez votre livre. Faites une pause une fois que vous l’avez terminé, afin de prendre de la distance. Soufflez un peu. Tout ça n’est que le début.

Étape 2 : Réécriture

« The first draft of anything is shit » – Ernest Hemingway

Un premier jet n’est jamais bon. Et c’est vrai pour n’importe quel auteur.

Relisez votre texte, étudiez-le. Repérez le plus d’erreurs, d’incohérences et de maladresses possibles et réécrivez-le tout. Ce processus est aussi fastidieux qu’il est nécessaire.

Étape 3 : Bêta-lecteurs

Bétalecteurs auto-édition

Ensuite, faites-vous lire par des bêta-lecteurs. Ces critiques vous apporteront de nouvelles perspectives sur votre récit. Un bêta-lecteur peut être une personne de votre entourage ou des réseaux sociaux. Par exemple, j’ai recruté les miens sur twitter et instagram.

Étape 4 : Réécriture (encore et encore)

Maintenant que vous avez reçu les conseils de vos béta-lecteurs, il faut les appliquer. Prenez en compte leurs remarques et modifiez votre texte en conséquence. Allez, on y est presque…

Étape 5 : Corrections

Corriger son roman auto-édition

Pour cette étape en particulier, je vous recommande de solliciter un professionnel. Tout simplement parce que vous êtes trop proche de votre texte pour le corriger seul. De nombreuses erreurs vous échapperont, et ce même si vous utilisez, comme moi, un logiciel de correction. Ces programmes ne sont pas infaillibles.

Un grand nombre de correcteurs offrent leurs services aux auteurs indépendants. Cherchez la personne qui conviendra le mieux à votre travail et à votre budget.  

Étape 6 : Le formatage

C’est ce qui fera de votre manuscrit un livre. Une fois de plus, la possibilité de faire appel à un professionnel se présente à vous. Le coût dépendra de la longueur de votre manuscrit, de la présence d’illustrations et de photos.

Le formatage n’est pas compliqué en soi et de nombreuses ressources sont disponibles sur internet. J’ai conçu Mourir avec Paris grâce à des tutoriels en ligne. Pour se faire, réfléchissez bien aux dimensions, aux marges et à la structure souhaitées de votre ouvrage. Étudiez les livres de votre bibliothèque et leur fabrication. Cette étape peut prendre du temps, mais ne la bâclez surtout pas.

Notons que le formatage d’un livre numérique est différent de celui d’un livre papier. À ce jour, mon livre ne possède pas de version numérique. C’est un choix : un recueil illustré est bien plus agréable à lire sur un support papier.

Étape 7 : La couverture

Couverture de livre auto-édition

« Il ne faut pas juger un livre par sa couverture. » Si, il le faut.

Publier un livre, c’est vouloir le vendre. Par conséquent vous devez réfléchir à l’identité de votre lecteur, à ce qui le touche et à ce qui, au contraire, le laisse indifférent. Une couverture doit donner des informations sur le titre, l’auteur, le genre du livre. Étant donné qu’elle constitue la première impression de votre travail, confiez-la à un artiste.

Vous pouvez faire sans, bien-sûr. Cela a été mon cas : je savais ce que je voulais et je savais comment le faire. Ma connaissance de Photoshop a suffi pour ce projet. Toutefois, en règle général, il vaut mieux collaborer avec un professionnel dont vous admirez le travail.

Étape 8 : L’impression

kindle autoédition

Votre livre a été écrit, réécrit, corrigé et formaté. Sa couverture est prête. Il est temps de le faire imprimer.

Je vous conseille de mener vos propres recherches afin de trouver la plateforme parfaite pour votre livre. Car si j’ai choisi KDP, c’est loin d’être la seule option. Imprimeries, impression à la demande, numérique… Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les envies.

KDP est populaire chez les auteurs indépendants parce que c’est une plateforme gratuite et extrêmement facile d’utilisation. En revanche, elle a ses limites : les livres ne sont pas disponibles en librairie. À réfléchir donc.

Étape 9 : Planifier la sortie

Ici, vous devrez vous poser différentes questions : quand sortira votre livre ? Quel sera le prix ? Allez-vous faire de la promotion? Quel sera votre budget?

Mourir avec Paris est sorti le 27 novembre. Pendant les dix jours qui ont précédé cette date, j’ai fait passer le mot sur les réseaux sociaux. J’ai pris des photos promotionnelles. J’ai posté des extraits de poèmes. Puis je l’ai mis en ligne sur Amazon.

Si vous choisissez l’auto-édition, vous serez chargé de promouvoir votre livre. Personne ne le fera pour vous. En tout cas, pas gratuitement.

Étape 10 : Publication

Recueil de poèmes autoédition Mourir avec Paris

Félicitations, vous voilà publié ! Il ne vous reste plus qu’à envoyer votre livre papier à la Bibliothèque Nationale de France (ce qu’on appelle le dépôt légal) et à déclarer vos revenus. Après ça ? Eh bien ! continuez à écrire…

J’espère que ce guide vous a plu et que j’ai pu répondre à certaines de vos questions sur l’auto-édition. Sinon, n’hésitez pas à m’écrire dans les commentaires. Je serais ravie de vous répondre.

En attendant, vous pouvez commander Mourir avec Paris ici

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

Un commentaire pour “Comment auto-éditer son livre : l’auto-édition en 10 étapes

  1. Très intéressant !! J’ai toujours eu envie d’éditer un jour ma fanfiction en version livre pour voir le rendu final. Mais comme tu dis, les étapes sont essentielles. Même si mon but est d’éditer des exemplaires plaisirs (sans vente car ce sont des fanfictions) j’aimerai un beau rendu.

    Pour le moment j’alterne entre ton étape 1 et 2. Écriture et réécriture. J’approche doucement mais sûrement de la fin. Cela prendra le temps qu’il faudra mais c’est avec plaisir que je le fais quand la procrastination ne s’en prend pas à moi !

    Merci pour tes conseils si complets ! Ton blog est top !

    Desea oreiro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
shares