Pourquoi j’ai choisi l’autoédition – Mourir avec Paris

POURQUOI CHOISIR L'AUTO-EDITION

 

Le parcours éditorial d’un auteur est connu pour être long et compliqué. Comme je viens de sortir mon premier recueil Mourir avec Paris, j’ai pensé intéressant de partager avec vous mon parcours dans l’autoédition.

 

Voici les raisons pour lesquelles j’ai choisi l’autoédition :

 

Le rêve de toute une vie

Aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours voulu publier un livre. J’en ai d’ailleurs écrit plusieurs, en grande majorité des romans.

Même si je lis et écris de la poésie depuis des années, je ne m’imaginais pas que mon premier livre publié serait un recueil de poèmes. J’ai créé un compte instagram où partager mes textes et, après un an, j’ai décidé de publier Mourir avec Paris.

Profil instagram parisianpoetry
Sortir du virtuel

Bien que j’apprécie instagram, rien ne vaut un livre: ça se met dans un sac, ça se range, ça s’offre. Les mots nous appartiennent.

Alors que sur internet, tout est temporaire. On lit un texte, on le like, on passe à autre chose. Un réseau social comme Instagram pourrait très facilement disparaître du jour au lendemain. Il était donc important pour moi de garder une trace de tout ce travail.

En plus de ça, ce livre était aussi une façon de remercier mes lecteurs. Certains me suivent depuis mes débuts et m’ont énormément encouragé dans mon écriture. Leur donner cette histoire, c’était la moindre des choses.

 
 Faire un livre à mon image

Lorsque j’ai terminé le manuscrit, j’ai réalisé qu’il était trop important à mes yeux pour que je puisse imaginer le faire éditer par un tiers. L’autoédition m’a permis de publier le livre exactement tel que je l’imaginais. J’ai pu tout réaliser : illustrations, couverture, formatage… Chose rare, pour ne pas dire impossible, avec une maison d’édition ordinaire.

Librairie autoédition
La poésie sur le marché littéraire

Le grand atout de l’édition traditionnelle est la présence en librairie. C’est le rêve de tout auteur d’entrer dans un établissement et de trouver son livre en tête de gondole. Moi y compris.

Malheureusement, la poésie est rarement mise en avant, quand elle est présente. Je ne souhaitais pas que mon livre finisse dans une étagère ou, pire, au fond d’un carton.

Il faut aussi noter que j’avais déjà un certain nombre de lecteurs, ce qui m’a aidé dans mon choix. Puisque j’avais écrit et publié mes textes seule jusque-là, j’en ai conclu que je pouvais tout aussi bien les vendre et en faire la promotion.

Recueil de poèmes contemporains "Mourir avec Paris"

Maintenant que vous connaissez le pourquoi, il nous reste à explorer le comment. La semaine prochaine sera publié sur le blog un article résumant les dix étapes de l’autoédition.

En attendant, vous pouvez vous procurer mon livre et me dire ce que vous en pensez 😉

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

4 commentaires pour “Pourquoi j’ai choisi l’autoédition – Mourir avec Paris

  1. Salut Anaëlle, je t’ai découvert il y a quelques mois sur Instagram et je suis tout à fait d’accord avec toi concernant l’autoédition. J’espère également tracer mon chemin çoncernant l’écriture. Enney writter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
shares